NOUVEAUX (NEW)

Février 2015 –  Tous les articles proposés sur ce site ont été entièrement revus et mis à jour par rapport à leur publication antérieure imprimée – possibilité de révision qui ne nous a regrettablement pas été donnée par d’autres sites – et munis d’un résumé en français et en anglais, pour la plupart. Acquérir un ou plusieurs articles vaut pour usage seulement personnel, qui inclut la possibilité d’en faire une citation dans une publication personnelle, en indiquant dans ce cas comme référence « genevievehaagpublications.fr » et en mentionnant : » © Genevieve Haag » ou « © Michel Haag ». L’acquisition d’un article ne donne pas le droit de le diffuser, le copyright restant la propriété intellectuelle de Geneviève ou Michel Haag.

Cliquer sur l’article désiré pour en lire le résumé et avoir la possibilité de l’acquérir par téléchargement.

AUTISME (SYMPTOMATOLOGIE DE)
AUTISME (SYMPTOMATOLOGIE DE)
ESTHER BICK  PSYCHANALYSTE
DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT
ESTHER BICK OBSERVATION DU TOUT PETIT

 

 

 


 

[1] Nous avons à remercier James Gammill d’avoir accepté de nous donner – il y a 20 ans – son commentaire sur l’exposé d’E. B. et aussi ses propres vues. Pour ce faire il était on ne peut mieux placé à trois titres : le premier, historique, puisque, à l’époque, il faisait partie du milieu psychanalytique britannique ; le second, interpersonnel, car l’estime et l’affection que lui portait Mrs Bick, je puis en témoigner à la façon dont elle me parla plusieurs fois de lui ; troisième titre : comme E. B., une intense activité formatrice dans le sillage de S. Freud, et de M. Klein dont il fut l’élève, anime James Gammill qui, depuis plusieurs décennies, a contribué à la formation de nombreux analystes en France, dont beaucoup d’analystes de l’enfant. Réfléchissant avec constance aux moyens de promouvoir la qualité de cette dernière formation, il a été à l’origine de multiples initiatives en ce sens dont celle de favoriser l’implantation en France de l’infant observation selon E. B. et de créer le Groupe d’études et de recherches psychanalytiques pour le développement de l’enfant et du nourrisson (GERPEN). Note de M. Haag.